Le sourire, un véritable lien social !

  • Post category:Usages
  • Temps de lecture :4 min de lecture

Le sourire est un lien social, il exprime le plaisir de communiquer. Il nous permet de communiquer sans dire un mot, de marquer un sentiment de bien-être, de partager un moment de complicité. Le sourire est bon, autant pour la santé physique que psychologique ! Avez-vous remarqué qu’instinctivement vous réagissez positivement à un visage souriant ?

Le sourire dès l’enfance

Les sourires réflexes d’un bébé se produisent dès le premier mois quand il est assoupi.

Mais pour parler d’un vrai sourire social, il faudra attendre 6 à 8 semaines. Bébé réalise à ce moment-là qu’en bougeant les lèvres dans un sourire, il reçoit plus d’attention non seulement de la part de ses parents, mais aussi de son entourage.

Après 3 mois il interagit avec la plupart des personnes qui se pencheront vers lui, même si ses plus beaux sourires restent réservés aux personnes qui prennent soin de lui. Ce début de vie sociale est capital pour son développement émotionnel.

Famille heureuse et souriante

Se rapprocher par la joie

Humoristes ou grands joyeux, les personnes qui aiment plaisanter répandent la bonne humeur autour d’eux. L’humour n’est-il pas un trait de caractère que vous cherchez chez votre partenaire ou vos amis ? 

Rire et sourire, nous rapprochent et resserrent les liens sociaux en instaurant une relation de proximité et un plaisir commun, même lorsqu’on se connaît peu. C’est aussi faire preuve de politesse, d’accueillir son interlocuteur avec  une expression agréable.  

Groupe de jeune avec un grand sourire

Sourire, un vrai travail du visage

La contraction de 3 muscles spécifiques permet de sourire. Les plus connus sont les zygomatiques qui relèvent les coins de la bouche, puis les muscles orbiculaires qui entourent les yeux (et sont responsables des pattes d’oie).
Enfin, les corrugateurs commandent le froncement de sourcil.

« Mesdames, souriez afin que plus tard vos rides soient bien placées. »
Madame de Maintenon

Et oui, le sourire est un sport qui nous rend charmant, même en prenant de l’âge !

Une expression à bien utiliser

Cependant, le sourire peut avoir deux faces.  Exprimé uniquement du bout des lèvres, il semble plein et d’hypocrisie. Il existe des sourires ironiques semblables à une menace, plein de sous-entendus dont le but est d’humilier, d’agacer.

Se servir du sourire pour blesser ou humilier quelqu’un est particulièrement féroce et totalement contraire au savoir-vivre dont la règle principale est la tolérance et surtout le respect de l’autre, quel qu’il soit.

Jeunes faisant preuve d'impolitesse en se moquant d'une autre personne

Le sourire 2.0

Aujourd’hui l’utilisation des émojis est devenue un geste courant dès lors que nous envoyons des messages. Elles permettent de transmettre nos émotions en image pour que notre message soit bien interprété.

Le saviez-vous ?
Le smiley a été créé par l’artiste américain Harvey Ball, alors qu’une entreprise lui demande un moyen d’améliorer le moral de ses employés.

En 1963, lorsque l’artiste a imaginé cette bouille jaune et souriante, il n’a pas déposé de brevet pour protéger sa création.

En 1972, c’est un journaliste français du nom de Franklin Loufrani qui a fait fortune en déposant sa propre version du smiley auprès de l’INPI (Institut national de la propriété intellectuelle). Il crée la société Smiley World.

En 1999, Harvey Ball, lance le “World Smile Day”. Depuis, cette journée mondiale du sourire est célébrée le premier vendredi du mois d’octobre.

Oeufs jaune rappelant les smiley avec leur sourire

Le vrai sourire, qui ne peut se dissocier du regard, est une proposition de paix. C’est par un regard souriant qu’une personne rassure, attire la sympathie et permet d’éliminer les émotions négatives. Par le sourire, on peut apaiser, commenter, charmer. Mais, le sourire n’est pas qu’une expression faciale. Il est facilitateur de lien social à condition d’être accompagné d’un sentiment réel de bienveillance à l’égard de la personne à qui il est adressé.

La publication a un commentaire

Les commentaires sont fermés.