Bonnes manières à table : service, disposition et dégustation du pain

En France, le pain se respecte ! Il conserve depuis toujours, une place de cœur dans notre célèbre gastronomie. Nous en possédons plus d’une trentaine de sortes suivant les régions, et nous aimons le déguster à toutes les occasions.

Vous avez surement déjà éprouvé un plaisir fou à sentir l’odeur du pain qui s’échappe d’une boulangerie, ou à croquer dans un bon sandwich croustillant ! N’est-ce pas ?

Il est aussi riche de symboliques : Quand on travaille, on « gagne son pain » ! Jésus a fait le miracle de la multiplication des pains ! Les Romains, eux, demandaient du pain et des jeux ! 

Mais, saviez-vous qu’à table des règles de savoir-vivre s’appliquent quand on dispose le pain et quand on le mange ?

Présenter le pain selon les règles d'usage

Morceaux de pain tranchés et disposé sur une assiette à pain

Pour commencer, le pain doit toujours être tranché avant d’être servi. Découpez-le en tranches pas trop épaisses et régulières, en biais ou droites. 

Il faut ensuite disposer les tranches, ou une petite boule de pain, soit sur une petite assiette en haut à gauche de l’assiette principale, soit dans une corbeille. À l’inverse de l’assiette à pain,  la corbeille, elle, ne doit pas rester sur la table, mais si possible sur une desserte.

L’objectif est d’éviter une accumulation de miettes de pain sur la nappe et de garder une belle ordonnance dans le placement des couverts sur la table.

Bon à savoir

Ne disposez jamais le pain à l’envers, cela porte malheur !

Cette superstition date du Moyen Âge. Jusqu’en 1780, le bourreau jouissait du droit de se servir d’un pain gratuit le matin d’une exécution. Les boulangers laissaient de côté un pain retourné : « le pain du bourreau » qui ne portait pas bonheur comme on peut le penser. Durant la Révolution française, les condamnés à mort étaient informés de leur exécution par l’apport de leur pain retourné la veille du jour de leur décès.

Déguster son pain avec élégance

Et oui, la politesse est vraiment partout ! Ainsi, même lorsque vous mangez votre pain, certaines règles de bonnes manières sont à maîtriser :

  • Ne coupez pas votre tranche de pain avec un couteau ou avec les dents, mais rompez-le avec les mains en petits morceaux avant de le porter à la bouche.

  • Ne préparez pas plusieurs morceaux d’avance, seulement au fur et à mesure. Cela évite à la mie de pain de sécher !Pain rond tranché de moitié

  • Reposez votre pain entamé à gauche de votre assiette principale.

  • Ne grignotez pas votre pain avant le premier plat.

  • Ne faites pas de boulettes avec votre mie de pain.

  • Ne volez  pas le pain de votre voisin même si c’est votre conjoint, mais demandez à ce que l’on vous en donne de nouveau.

  • Si c’est à vous que l’on demande du pain, ne donnez pas les tranches de la main à la main. Faites toujours passer la corbeille. C’est plus hygiénique.

  • Ne saucez jamais votre assiette avec un morceau de pain lors d’un diner important. En famille ou chez des amis proches, il est toléré de récupérer un peu de sauce sur un morceau de pain piqué au bout de votre fourchette. 

  • En France, on peut s’aider en poussant ses aliments avec un petit morceau de pain.

Êtes-vous prêt à vous régaler grâce à l’étonnante diversité des pains français qui font notre renommée ?

Deux baguettes de pain et un épi de blé